Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
cercledutram.over-blog.com

Le Club de Lecture de la Librairie du Tram

DU NOUVEAU DANS LE CLUB DU CERCLE

Publié le 17 Octobre 2017 par Marie dans Le Prix de la Librairie du Tramway, Club de Lecture, Année 2017-2018

 

Le Prix de la Librairie du Tramway

 

Cette année, le club de lecture évolue : c'est la naissance du Prix de la Librairie du Tramway.

Il a pour mission d'élire,
parmi dix titres de la rentrée littéraire française,
le roman qui aura fait vibrer tant nos libraires préférés que les membres du club.

 

  • Dix romans à lire (liste ci-dessous)
  • Au rythme de deux livres par mois en discussion au club
  • En débattre (la bagarre - intellectuelle et féroce - est espérée)
  • Délibération au mois de mai et vote
  • Un dîner avec le lauréat pour les plus assidus du jury

 

N.B. Si l'un de ces 10 romans obtient un grand prix littéraire, il sera retiré de la liste et remplacé par un titre de la liste suppléante, liste qui sera établie lors de la session du 8 novembre prochain.
 

La liste des dix titres retenus

 

  • Jakuta Alikavazovic – L'avancée de la nuit

  • Jean-Baptiste Andréa – Ma reine

  • Michel Audin – Comme une rivière bleue

  • Miguel Bonnefoy – Sucre Noir

  • Julia Deck - Sigma

  • François-Henri Désérable – Un certain Mr Pikielny

  • Emmanuelle Favier – Le courage qu'il faut aux rivières

  • Aline Kiner – La nuit des biguines

  • Monica Sabolo - Summer

  • Alice Zeniter – L'art de perdre

 

commentaires

La prochaine session du club de lecture : le 8 novembre

Publié le 17 Octobre 2017 par Marie dans Année 2017-2018, Club de Lecture, Le Prix de la Librairie du Tramway, Novembre 2017


Dans le cadre de l'attribution du Prix de la Librairie du Tramway, le club se réunit le
8 novembre prochain à partir de 19h00
à la librairie of course.

 

Nous débattrons de :

Ma Reine de Jean-Baptiste Andréa

 

Plus d'infos ici et

 

 

 

 

La nuit des Biguines d'Alice Kiner

 

Plus d'infos ici et

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

commentaires

Votez Moi d'abord !

Publié le 18 Février 2017 par Marie dans La Chronique de Marie

« Se faire son propre avis est non seulement passé de mode, mais c'est aussi une perte de temps, car tous les cracks des instituts de sondage savent déjà ce que vous pensez, et si vous pensez que vous ne pensez pas ce que vous pensez, ça montre seulement que vous n'êtes qu'un râleur excentrique, alors qui peut bien se soucier de ce que vous pensez ? »

 

Roger Price, plume de l'humoriste américain Bob Hope, signe-là une satire réjouissante du monde politique mais réservée aux connaisseurs de la politique américaine.

 

Ecrite durant l'élection présidentielle 1952/1953, qu'Eisenhower remporte haut la main, avec un certain Nixon comme vice-président, écrasant Harry Truman enlisé dans la guerre de Corée et une primaire démocrate complètement folle :

 

« Les politiciens sont la branche la plus ancienne connue de l'histoire humaine ; on en trouve de tout temps et dans tous les coins du monde, civilisé ou non civilisé. On les repère plus aisément au cours de ce qu'on appelle "l'année électorale" quand pour des raisons encore mal connues, sinon d'eux-mêmes, ils se déversent des montagnes et des plaines tels des lemmings, tentent de se ruer tous à la fois dans la législature.
Cette vision terrible, quand on en est témoin, n'est pas de celles qu'on oublie facilement ».

 

Price expose un programme politique faisant de la corruption un système auquel toutes et tous peuvent prétendre avoir leur part et dont l'antienne est « Faire cracher les pauvres », (« ces bouffis de pauvres se la coulent douce depuis trop longtemps déjà »).

 

Il imagine un candidat à l'élection présidentielle sudiste, analphabète, bête, malhonnête et autres rimes en -ête, dont la seule qualité est de faire ce qu'on lui dit sans poser de question.

 

Il n'hésite pas à piquer une vanne de Lewis Caroll sur les caucus, taxe Hoover de « danger potentiel pour la sécurité dans n'importe quelle opération du gouvernement Moi d'abord », prône le financement exorbitant de la lutte contre la « menace verte », comprendre la chasse aux extraterrestres (clin d’œil) à Orson Welles.

 

Enlevé, érudit, cependant il est difficile de suivre pour nous autres non-américains et beaucoup de références sont désormais datées. Mais en cette année électorale française et d'accession au pouvoir de Trump, ce petit pamphlet tombe à pique pour ne pas oublier d'en rire plutôt que de se complaire dans la consternation.

 

Roger Price - Votez Moi d'abord, ed. Nouvelles Editions Wombat

160 pages - 18 € - parution 5 janvier 2017
Le commander

 

commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>