Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
cercledutram.over-blog.com

Le Club de Lecture de la Librairie du Tram

Votez Moi d'abord !

Publié le 18 Février 2017 par Marie dans La Chronique de Marie

« Se faire son propre avis est non seulement passé de mode, mais c'est aussi une perte de temps, car tous les cracks des instituts de sondage savent déjà ce que vous pensez, et si vous pensez que vous ne pensez pas ce que vous pensez, ça montre seulement que vous n'êtes qu'un râleur excentrique, alors qui peut bien se soucier de ce que vous pensez ? »

 

Roger Price, plume de l'humoriste américain Bob Hope, signe-là une satire réjouissante du monde politique mais réservée aux connaisseurs de la politique américaine.

 

Ecrite durant l'élection présidentielle 1952/1953, qu'Eisenhower remporte haut la main, avec un certain Nixon comme vice-président, écrasant Harry Truman enlisé dans la guerre de Corée et une primaire démocrate complètement folle :

 

« Les politiciens sont la branche la plus ancienne connue de l'histoire humaine ; on en trouve de tout temps et dans tous les coins du monde, civilisé ou non civilisé. On les repère plus aisément au cours de ce qu'on appelle "l'année électorale" quand pour des raisons encore mal connues, sinon d'eux-mêmes, ils se déversent des montagnes et des plaines tels des lemmings, tentent de se ruer tous à la fois dans la législature.
Cette vision terrible, quand on en est témoin, n'est pas de celles qu'on oublie facilement ».

 

Price expose un programme politique faisant de la corruption un système auquel toutes et tous peuvent prétendre avoir leur part et dont l'antienne est « Faire cracher les pauvres », (« ces bouffis de pauvres se la coulent douce depuis trop longtemps déjà »).

 

Il imagine un candidat à l'élection présidentielle sudiste, analphabète, bête, malhonnête et autres rimes en -ête, dont la seule qualité est de faire ce qu'on lui dit sans poser de question.

 

Il n'hésite pas à piquer une vanne de Lewis Caroll sur les caucus, taxe Hoover de « danger potentiel pour la sécurité dans n'importe quelle opération du gouvernement Moi d'abord », prône le financement exorbitant de la lutte contre la « menace verte », comprendre la chasse aux extraterrestres (clin d’œil) à Orson Welles.

 

Enlevé, érudit, cependant il est difficile de suivre pour nous autres non-américains et beaucoup de références sont désormais datées. Mais en cette année électorale française et d'accession au pouvoir de Trump, ce petit pamphlet tombe à pique pour ne pas oublier d'en rire plutôt que de se complaire dans la consternation.

 

Roger Price - Votez Moi d'abord, ed. Nouvelles Editions Wombat

160 pages - 18 € - parution 5 janvier 2017
Le commander

 

commentaires

Le Thème du Club de Mars - Le Polar

Publié le 8 Février 2017 par Marie dans Mars 2017, Quais du Polar

Comme tous les ans, cette session sera consacrée au polar et plus exactement aux romans en lice pour le Prix des lecteurs décerné à l'occasion des Quais du polar

La session se tiendra le 8 mars 2017 à 19h00 à la Librairie du Tramway

 

A lire un ou plusieurs romans de cette sélection que vous trouverez ci-dessus avec les liens vers le site de l'éditeur pour avoir le résumé de chacun

Le Thème du Club de Mars - Le Polar
commentaires

La session du 4 janvier 2017 consacrée à la SF - Pour aller plus loin

Publié le 21 Janvier 2017 par Marie dans Janvier 2017

Au rayon Anticipation - Dystopie, le grand roman Métro 2033 a été chroniqué par l'un de mes amis.

Je vous colle le lien ci-dessous. N'hésitez pas à aller jeter un oeil, il en parle diantrement bien.

Chroniques des Imposteurs

commentaires

Le Thème du Club de Février - La Gastronomie

Publié le 7 Janvier 2017 par Marie dans Février 2017

Comme disait Victor Hugo, "Lire c'est boire et manger. L'esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas".

 

Le thème de notre club du 1er février sera donc la gastronomie.

Quoi de mieux que de réunir nos deux spécialités françaises : cuisine et littérature. Que ce soit un livre de recette, un essai sur la bouffe ou un roman parlant de cuisine, tout est permis !

J'ai trouvé un petit article sur le sujet que je vous invite à découvrir ici

Et pour notre séance, il vous faudra apporter quelque chose à manger, en lien avec votre lecture.

Ainsi que me l'a fait remarquer un ami, on peut évidemment apporter le foie de notre voisin accommodé façon Hannibal Lecter mais je vous rappelle que le Palais de Justice est juste à côté de la Librairie.

Quelques romans en vrac sur le thème. Evidemment, l'équipe de la Librairie pourra vous conseiller, vous orienter et vous donner plein d'idées.

 

Le Thème du Club de Février - La Gastronomie
Le Thème du Club de Février - La Gastronomie
Le Thème du Club de Février - La Gastronomie
Le Thème du Club de Février - La Gastronomie
Le Thème du Club de Février - La Gastronomie
Le Thème du Club de Février - La Gastronomie

Je ne résiste pas au plaisir de vous mettre les bandes-annonces de trois films que j'ai particulièrement aimés sur le thème.

 

commentaires

Le Club du 4 janvier 2017 – Le Débrief

Publié le 7 Janvier 2017 par Marie dans Janvier 2017

Cette première session de l'année était consacrée à la SF.

De multiples œuvres ont été lues, dans des sous-genres différents.

Pour certaines, c'était la première incursion dans le domaine, avec plus ou moins d'enthousiasme.

 

Au rayon hard science

 

Adeline a lu Seul sur Mars, tout comme Agnès. Vous en trouverez le résumé ici

 

L'une comme l'autre l'ont trouvé bien long et fastidieux. Tous ont trouvé le film mieux réussi que le bouquin.

 

Reconnaissons qu'il faut déjà "acheter" l'idée de départ : notre héros survit à un trou dans sa combinaison.

Un recueil de nouvelles

Magali a lu Aucun Souvenir assez Solide d'Alain Damasio. Vous en trouverez le résumé ici

Bien qu'elle ne l'ait pas terminé, certaines nouvelles lui ont plu.

Marc l'a lu également et l'a beaucoup aimé.

Il est à noter que l'auteur est lyonnais.

Une uchronie

Marion a lu La Horde du Contrevent d'Alain Damasio (encore). Le résumé est disponible à cette adresse : le site dédié

Elle a beaucoup aimé. Lecture un poil difficile mais cela vaut le coup de s'accrocher.

Marc l'a lu également et a été tout autant dithyrambique.

Un polar futuriste

Sophie a lu La Balle du Néant de Roland Wagner. Le résumé sur le site de l'éditeur, c'est là qu'il faut cliquer

Elle l'a trouvé plaisant à lire. Tout comme Adeline, c'était sa première incursion dans la SF.

Il en existe deux tomes mais le deuxième est introuvable des rapides recherches que j'ai faites à ce sujet.

Une dystopie

Lucie, Agnès, Patricia et Edith ont lu La Ballade de Lila K de Blandine Le Callet.

Les avis sont unanimes. Un super roman, sur la filiation notamment.

Le Monde en a fait une belle critique également que vous trouverez

(Je l'ai d'ailleurs emprunté pour m'empresser de le lire.)

La SF Burlesque

Clémence et Marc ont lu Le Guide du Voyageur Galactique de Douglas Adams. Ce roman, premier d'une série de cinq, a beaucoup de fans. Il en a un notamment français qui lui a consacré un site entier : voyageurgalactique.com/h2g2-le-guide-du-voyageur-galactique-tomes-1-a-5.php

Clémence a bien ri et l'a trouvé super. Marc, un peu plus réservé, a néanmoins aimé l'aspect burlesque, humour anglais, qui est efficace (moins que Terry Pratchett et son Disque Monde mais le club étant dédié à la SF et non à la fantasy, on ne l'a pas écouté).

Marc et Clémence nous ont titillés en annonçant que le secret de l'univers était dévoilé à la fin.

Un planet opera

Patricia a lu L'Homme des Jeux de Iain Banks. Premier tome de la série La Culture, vous en trouverez le résumé ici

Comme souvent en SF, il faut s'accrocher durant les premières pages car ce roman démarre in medias res.

 

 

Un roman post-apocalyptique

Agnès a lu l'Effet Domino d'Alex Scarrow. Deuxième opus d'une série consacrée aux thèmes les plus en vogue du moment notamment la crise énergétique et ses possibles alternatives.

Les deux tomes peuvent se lire indépendamment.

Le résumé est dispo sur le site de l'éditeur : Cherche Midi

 

 

Notre librairie Romain nous a présenté ses romans préférés et deux romans complètement WTF

 

Au rayon de ses préférés, nous trouverons :

  • Fondation tome 1 du Cycle de Fondation d'Isaac Asimov résumé ici
  • La Stratégie Ender d'Orson Scott Card (et comme lui, je vous déconseille le film) résumé également disponible ici
  • Babylon Babies de Maurice G Dantec décédé en juin 2016. Résumé sur le site de Gallimard
  • Dominion Mundi de François Béranger. Roman qui a eu un beau succès dont vous trouverez une jolie critique

Au rayon des nouveautés, deux romans nous ont été présentés :

  • Le Club des Punks contre l'Apocalypse Zombie écrit par le leader du groupe Ludwig von 88, Karim Berrouka

“Paris n’est plus que ruines.
Et le prix de la cervelle fraîche s’envole.
Heureusement, il reste des punks.
Et des bières.
Et des acides.
Et un groupe électrogène pour jouer du Discharge.
Le Club des punks va pouvoir survivre à l’Apocalypse.
Enfin, si en plus des zombies, les gros cons n’étaient pas aussi de sortie…
Il est grand temps que l’anarchie remette de l’ordre dans le chaos !”

 

  • La Nuit des Juifs Vivants, d'Igor Ostachowicz

"Varsovie, années 2010. Sous une trappe au fond de sa cave, un couple découvre les zombies de Juifs assassinés pendant la Deuxième Guerre mondiale. Des centaines d'ombres en guenilles sortent de sous la terre et réinvestissent leur ville lancée dans la frénésie consumériste."

 

Les quelques exemples donnés sur le contenu de ces livres nous ont bien fait marrer.

commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>